07 78 87 56 58

Isula Piscines

Quel type de piscine choisir ?

Avant de choisir sa piscine, il faudra prendre en considération plusieurs critères. Le jardin et le lieu d’implantation, la nature du sol et l’état du terrain (plat, pentu).

Quel budget allouer à votre projet piscine ? Il faudra tenir compte des frais annexes et notamment des éléments de sécurité, de la création de parterres, de terrasses, d’une plage autour de la piscine, de l’aménagement paysager et des espaces verts.

Mais votre choix final devra surtout être conditionné par l’utilisation que vous ferez de la piscine : nager, jouer, se prélasser ou recevoir votre famille et vos amis.

Quelles sont les règles d’urbanisme pour les piscines ?

Une fois ces critères établis, nous vous conseillons de vous renseigner sur la réglementation.

Beaucoup pensent que seules les piscines enterrées ou semi-enterrées nécessitent un permis de construire. Or la réglementation prévoit que pour certaines piscines hors-sol, une demande de permis de construire ou une demande de déclaration de travaux en mairie est nécessaire.

En effet, une piscine hors-sol supérieure à 10 m2, de plus d’un mètre de hauteur, située à moins de trois mètres de la clôture ou mur d’enceinte de votre propriété ou si elle est installée plus de trois mois consécutifs nécessitera obligatoirement une déclaration de travaux en mairie. En revanche, un permis de construire sera obligatoire lorsque les piscines hors-sol dépassent les 100 m2, les 1,80m de profondeur ou qu’un abri de piscine vient la recouvrir.

Pour les piscines enterrées, une déclaration de travaux est obligatoire à partir d’une taille de 10 m2 et un permis de travaux est réclamé lorsque celle-ci dépasse les 100 m2, voire les 20 m2 lorsqu’elle comprend un abri ou lorsque la construction dépasse les 1,80m de hauteur.

Nous vous conseillons avant d’acheter une piscine, de vous informer en mairie pour connaître les spécificités prévues par l’urbanisme de votre commune et son plan local d’urbanisme.

La piscine semi-enterrée

Ce type de piscine est une bonne solution lorsque le jardin ou le terrain est pentu et ne permet pas l’intégration d’une piscine enterrée. Pour jouer avec la déclivité, un côté de la piscine pourra être enterré et l’autre sera hors-sol.

C’est le compromis entre une piscine enterrée et une piscine hors-sol.

Esthétiquement, elle pourra bien se fondre dans le décor de votre jardin ou être incrustée à la terrasse mais ne sera jamais comparable à une piscine enterrée.

Économiquement cela variera selon les matériaux et la taille de la structure mais il sera possible de trouver des modèles d’entrée de gamme à des prix très intéressants.

Différents matériaux de construction existent, on pourra ainsi trouver la piscine semi-enterrée en bois, en composite, en acier ou encore en panneaux modulaires.

En termes de sécurité, le fait de disposer d’une partie hors-sol, les enfants risquent moins de tomber accidentellement dans la piscine.

Concernant les dimensions, toutes les tailles de piscines sont possibles tout comme les formes qu’elles soient carrées, rectangulaires, rondes, ovales ou en forme de haricot.

La piscine semi-enterrée est également adaptable, aussi bien à l’intérieur du bassin (nage à contre-courant, buses d’hydromassage, éclairages…) qu’à l’extérieur (solarium, douche solaire…)

La piscine hors-sol

Le terme « piscine hors sol » désigne toutes les piscines qui ne sont pas enterrées (piscine bois, piscine tubulaire, piscine gonflable, piscine autoportante). Moins onéreuse qu’une piscine enterrée ou semi-enterrée, elle est facile et rapide à installer et peut se démonter en hiver. Elle se pose sur la surface d’un sol totalement plat et ne demande ni creusement ni terrassement. 

Il existe différents types de piscines hors-sol de formes et de tailles différentes, gonflable ou rigide, en métal, en acier ou en bois.

La piscine hors sol est une piscine pratique qui permet de profiter des plaisirs de la baignade rapidement et pour un petit budget. Mais on peut également trouver des modèles de piscines hors sol très sophistiqués et hauts de gamme, notamment dans les versions rigides ou piscines bois.

Le bassin hors-sol est souvent peu profond et de forme ronde ou octogonale afin de s’intégrer au mieux dans un petit espace. Sa hauteur varie de l’ordre de 1,10 m à 1,60 m. En PVC ou en acier, cette piscine fait généralement entre 3 et 6 m de diamètre et jusqu’à 8 m de long pour les modèles rectangulaires.

La piscine hors-sol autoportante est une variante de la piscine gonflable qui va plutôt désigner les petites piscines pour enfant (très simples, sans filtration).

La piscine autoportée est la piscine hors sol la plus économique et la plus facile à installer. En effet, il suffira de gonfler le boudin, puis de remplir la piscine d’eau, en veillant à ce qu’il n’y ait pas de pli dans le fond. C’est la pression de l’eau exercée sur les parois qui permet de stabiliser la piscine autoportante qui n’a pas de structure. Une fois la saison estivale terminée, vous pourrez dégonfler la piscine et la stocker pour l’hiver.

La piscine enterrée

Une piscine enterrée fait partie intégrante de la maison et apporte une vraie plus-value immobilière à votre propriété.

C’est un réel investissement tant au niveau de sa construction et de son entretien que de votre patrimoine que vous améliorez.

Il existe différents types de piscine enterrée :

La piscine enterrée en béton

Elle représente le projet de construction le plus coûteux mais aussi le plus durable. Sa conception demande le recours d’un professionnel de la piscine et la durée des travaux s’étalera sur plusieurs mois. Le béton de la piscine sera recouvert d’un liner ou d’un produit spécial. Le plus gros avantage si vous optez pour une piscine béton, c’est que personne n’aura la même piscine que vous. En effet, comme c’est une piscine sur-mesure, vous pourrez laisser libre court à votre imagination en créant une forme aux dimensions et profondeur uniques. Vous pourrez ainsi réaliser des piscines en L, avec ou sans escaliers ou encore des piscines naturelles avec plage offrant un espace immergé de faible profondeur permettant aux enfants mais aussi aux plus grands de s’assoir ou de barboter en toute sécurité.

Ces dernières années de nouvelles tendances ont vu le jour et notamment les piscines à débordement et les piscines miroir qui sont très élégantes, modernes et assez rares ou encore les piscines avec paroi en verre Acrylic, les piscines du futur…

La piscine en coque semi-rigide

Elle présente de nombreux avantages. Tout d’abord la matière avec laquelle ces coques sont fabriquées, le polyester qui offre une résistance bien plus importante que le béton et une détérioration quasi-nulle.

Il existe un large choix de piscine dans des dimensions et des formes différentes allant des plus standard comme les piscines carrées ou rectangulaires, aux plus originales comme les piscines rondes, ovales ou en forme de haricot. Les coques polyester sont fabriquées en monobloc ce qui renforce leur étanchéité et leur robustesse, d’ailleurs pour leur grande majorité, elles sont garanties 10 ans. Autre avantage et pas des moindres, c’est qu’un bassin en coque polyester conserve une eau plus chaude qu’une piscine béton. La variation est de l’ordre de 3 à 5°C. Vous solliciterez moins votre pompe à chaleur pour chauffer l’eau de votre piscine et ferez des économies d’énergie sur vos factures d’électricité.

Il est conseillé de faire appel à un pisciniste pour son installation. La qualité du terrassement est indispensable pour assurer la durabilité de la piscine et de ses installations mais surtout de pouvoir bénéficier de la garantie décennale du constructeur.

Enfin, la piscine en coque semi-rigide polyester est une solution qui permet de limiter considérablement le coût et la durée des travaux.

La piscine balnéothérapie

De petite taille, ces piscines ne sont pas prévues pour des jeux d’eau ou pour nager mais bel et bien pour le bien-être. Elles sont en effet agrémentées de jets d’eau, de courants, voire de dispositifs lumineux qui permettent une utilisation de nuit. Vous pourrez ainsi profiter de ses bienfaits après une longue journée de travail.

Jacuzzi, spa et baignoire balnéo

Ces trois équipements utilisent une technique similaire : un bassin d’eau chaude équipé de jets massants. La baignoire est plus petite, même si l’on peut en trouver qui accueille 2 personnes tout comme les petits spas. Mais elle ne possède aucun système de chauffage et de filtration de l’eau contrairement aux spas et aux jacuzzis et l’eau doit être renouvelée à chaque utilisation.

Un spa est une cuve dans laquelle une eau chauffée va circuler sous pression pour masser ses occupants. C’est une technologie constituée de pompes, de chauffage, d’isolation et de filtration.

Tout comme une piscine, un spa se doit d’être entretenu régulièrement. Il faudra donc contrôler la qualité de l’eau et bien gérer les produits de traitements.

Plus d'infos ?

Contacts

Isula Piscines
Route de Pinarello - A Ruscana
20144 Ste Lucie de Porto-Vecchio

Tel : 07 78 87 56 58

Acces rapide

Mentions légales
Politiques de confidentialité - RGPD
Plan du site
Réalisation du site La Boite A Truc

Ⓒ 2020 Isula Piscines